Mots-clés |
  • Réchauffement climatique,
  • forêt

Comment les forêts agissent-elles sur le climat ?

PDF

Les forêts sont un lieu d’échange entre l’atmosphère, le sol, l’hydrosphère et la biosphère. Ces échanges d’eau, d’énergie et de matière affectent le climat, aussi bien à une échelle locale (microclimats) qu’à l’échelle globale.

Au niveau local, les forêts jouent un rôle de tampon, aussi bien pour les températures extrêmes que pour l’hygrométrie et la force des vents. En effet, elles accumulent d’une part de la chaleur pendant la journée avant de la réémettre la nuit. D’autre part, le phénomène d’évapo-transpiration lié à la photosynthèse et à la respiration des plantes humidifie et rafraîchit l’air. Enfin, les forêts forment des écrans brises-vents qui réduisent la force des vents.

Les forêts émettent aussi de nombreux gaz et aérosols (oxydes d’azote, méthane…) dans l’atmosphère qui peuvent abaisser les températures locales tout en contribuant au réchauffement climatique.

Au niveau global, les forêts ont deux effets majeurs sur le climat à travers leur albédo et la fixation du CO2 par la photosynthèse. La couleur sombre du feuillage capte en effet plus de chaleur qu’une surface plus claire (neige, couche nuageuse) et contribue au réchauffement global. A l’inverse, la photosynthèse fait des forêts des puits à carbone, au moins durant leur période de croissance. De fait, les forêts extraient une partie du CO2 atmosphérique et contribuent ainsi à lutter contre l’effet de serre et le réchauffement climatique.

Les forêts ont un impact à la fois sur les microclimats et sur le climat global. © Curt Carnemark / Banque Mondiale CC by-nc-nd 2.0 Les forêts ont un impact à la fois sur les microclimats et sur le climat global. © Curt Carnemark / Banque Mondiale CC by-nc-nd 2.0


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires