Mots-clés |
  • océanographie

Sea Orbiter

PDF

Le Sea Orbiter est un laboratoire océanographique flottant imaginé par Jacques Rougerie, Jacques Piccard et Jean-Loup Chrétien. La construction de cette installation semi-submersible devrait débuter dans le courant de l’année 2013 au chantier naval de Saint-Nazaire.

Description du Sea Orbiter

Une fois fini, le vaisseau océanographique affichera une hauteur totale de 58 m pour un poids de 550 tonnes. Son tirant d’eau sera de 31 m lorsque sa quille de 180 t sera dépliée. Elle pourra être redressée au besoin. L’alimentation électrique des installations sera partiellement fournie par une éolienne verticale et 350 m2 de panneaux solaires.

Les laboratoires se trouvent au-dessus de la ligne d’eau. Les lieux de vie et la zone technique sont sous la surface. Les ponts les plus bas abritent des zones pressurisées permettant aux plongeurs de sortir selon leurs souhaits sur une plateforme située à 14 m de profondeur. Les engins sous-marins partiront également de cette zone.

Le Sea Orbiter devrait se déplacer au gré des courants, mais il a néanmoins été pourvu de deux moteurs (et donc de deux hélices) afin d’être manœuvrable dans certaines conditions, par exemple dans le canal de Panama. 

La conception de Sea Orbiter s'appuie sur 30 années de recherches, de réalisations et d'expérimentations dans le domaine des habitats sous-marins, Jacques Rougerie étant un architecte passionné par la mer. © Sea Orbiter La conception de Sea Orbiter s'appuie sur 30 années de recherches, de réalisations et d'expérimentations dans le domaine des habitats sous-marins, Jacques Rougerie étant un architecte passionné par la mer. © Sea Orbiter

Sea Orbiter - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires