Mots-clés |
  • développement durable,
  • Pollution,
  • soleil

Pollution photochimique

PDF

La pollution photochimique, aussi appelée photo-oxydante, est causée par la transformation de polluants primaires, des précurseurs chimiques, en espèces oxydantes sous l’effet des rayonnements solaires.

En présence d’ultra-violets, les réactions photochimiques transforment ainsi oxydes d’azotes (NOx) et composés organiques volatils (COV) en ozone troposphérique (O3) et d’autres composés oxydants (aldéhydes, peroxyde d'hydrogène, etc.).

La pollution photochimique est donc responsable des pics d’ozone et de leurs effets néfastes sur les populations humaines, mais aussi sur les végétaux. En outre, les espèces oxydantes provoquent aussi une acidification des sols et de l’eau.

Cartographie de l’ozone troposphérique, source de pollution photochimique, en août entre 1979 et 2000. Les zones bleues indiquent une diminution des niveaux, les jaunes une augmentation. © Jack Fishman / Nasa Langley Research Center Cartographie de l’ozone troposphérique, source de pollution photochimique, en août entre 1979 et 2000. Les zones bleues indiquent une diminution des niveaux, les jaunes une augmentation. © Jack Fishman / Nasa Langley Research Center


connexes