Mots-clés |
  • développement durable

Effort de pêche

PDF

L'effort de pêche mesure (sur une période donnée ou pour une zone donnée) à la fois le tonnage des prélèvements effectués et les moyens mis en œuvre : effectif de la flotte, taille des navires, temps passé en mer, distances parcourues... Plus précisément, c'est la capacité de pêche multipliée par l’activité.

Il existe plusieurs manières de calculer l'ampleur des moyens. On peut ainsi compter en jours ou en puissance consommée, ce qui conduit à une mesure exprimée en tonnes-jours ou en kilowatts-jours. À l'échelle d'une flottille pratiquant la pêche à la ligne verticale, on peut également, par exemple, rapporter les prises au nombre de jours-lignes (nombre de jours de pêche multiplié par le nombre de lignes mises à l'eau).

À quoi sert l'effort de pêche ?

L'effort de pêche est un paramètre important pour observer l'évolution de l'activité. Si, par exemple, le tonnage reste constant au fil des ans mais que l'effort de pêche augmente, c'est probablement que les stocks se réduisent : pour pêcher autant, il faut partir plus longtemps ou mettre davantage de navires à la mer.

Le tonnage pêché ne rend pas bien compte de l'activité de la pêche. L'effort de pêche est un meilleur indicateur, incluant les moyens engagés. Différents facteurs entrent dans ce paramètre, dépendant de l'échelle que l'on considère (pêcherie, pêches mondiales, régions, flotte de l'entreprise...). © Georges Jansoone, Licence CC Le tonnage pêché ne rend pas bien compte de l'activité de la pêche. L'effort de pêche est un meilleur indicateur, incluant les moyens engagés. Différents facteurs entrent dans ce paramètre, dépendant de l'échelle que l'on considère (pêcherie, pêches mondiales, régions, flotte de l'entreprise...). © Georges Jansoone, Licence CC

Effort de pêche - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires