Mots-clés |
  • développement durable,
  • botanique,
  • forêt

Climax

PDF

En écologie, le climax est un état théorique dans lequel un sol ou une communauté végétale a atteint un état d’équilibre stable et durable avec les facteurs édaphiques et climatiques du milieu.

Toute perturbation du milieu, naturelle ou anthropique, détruit cet état climacique. En l’absence de nouvelle perturbation, le sol et la communauté végétale évoluent de nouveau vers leur climax.

Dans les conditions climatiques actuelles, la végétation climacique sous les latitudes tempérées est la forêt. Ainsi, sans l’intervention humaine, l’Europe serait couverte de forêts à part en quelques endroits où incendies, crues et troupeaux de gros herbivores créeraient des clairières.

En France, le climax se traduirait par un sol brun surmonté d’une forêt de chênes et de hêtres sur la majeure partie du territoire.

Dans le parc naturel des Vosges du Nord, la végétation du milieu a atteint son état climacique de forêt mixte. © Pierre Kessler CC by-nc-sa 2.0 Dans le parc naturel des Vosges du Nord, la végétation du milieu a atteint son état climacique de forêt mixte. © Pierre Kessler CC by-nc-sa 2.0


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires