Mots-clés |
  • développement durable,
  • Réchauffement climatique

Le syndrome du Titanic : le film de Nicolas Hulot bientôt en salles

Le 7 octobre prochain – le 4 pour les enseignants – sortira dans les salles Le syndrome du Titanic, un film hors normes de Jean-Albert Lièvre et Nicolas Hulot, qui décrit... l'humanité. Gagnez des places grâce à Futura-Sciences.

L'affiche du Syndrome du Titanic. L'affiche du Syndrome du Titanic.

Le syndrome du Titanic : le film de Nicolas Hulot bientôt en salles - 1 Photo

PDF

« Ce n'est pas un documentaire » insiste Nicolas Hulot. Il ne montre pas notre belle planète bleue dans ses recoins les plus beaux. Ce n'est pas non plus une démonstration de la crise écologique. Il est « davantage un appel à la raison et un acte politique ». Cet Ovni du cinéma français est en effet difficile à définir.

En Chine, des personnes âgées trouvent refuge dans des cages, à deux cents mètres d'un hôtel de luxe. (Photographie extraite du dossier de presse.) © Mars Distribution
En Chine, des personnes âgées trouvent refuge dans des cages, à deux cents mètres d'un hôtel de luxe. (Photographie extraite du dossier de presse.) © Mars Distribution

L'objet du film, c'est l'humanité telle qu'elle est aujourd'hui, devenue essentiellement urbaine. Ce curieux long-métrage veut nous faire sentir sa multitude, ses injustices, ses folies et ses faiblesses.

Avec l'œil du le photographe Jean-Albert Lièvre, Le syndrome du Titanic nous promène sur la planète, pour nous faire rencontrer les sans-abris, à Los Angeles ou en Chine, ou nous étaler les délires de la consommation à outrance.


La bande annonce du Syndrome du Titanic. Une façon d'ouvrir les yeux sur la réalité de l'humanité d'aujourd'hui.

Avant le naufrage ?

Le titre du film est aussi celui d'un livre de Nicolas Hulot, sorti en 2004, et qui veut faire un parallèle entre la civilisation mondiale actuelle et les occupants du Titanic pour son premier et dernier voyage. Les passagers chantaient et dansaient et, juste après le choc, restaient incrédules et rechignaient à monter dans les canots de sauvetage. Quant à l'équipage, il a maintenu une vitesse élevée malgré la présence d'icebergs, pourtant connue par des messages radio.

Avant sa sortie le 7 octobre, les enseignants auront la primeur de ce Syndrome du Titanic dans un certain nombre de villes où il sera projeté en avant-première. Ces rendez-vous sont indiqués sur le site dédié au film. Les autres pourront assister à des séances sans bourse délier... s'ils gagnent notre concours spécial qui s'ouvrira le 21 septembre !


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires