Mots-clés |
  • développement durable,
  • électricité

En bref : production record pour l'éolien français atteinte fin 2012 !

C'est un nouveau record de production d’énergie éolienne. Le parc français a atteint son plus haut pic le jeudi 27 décembre 2012, fournissant 5.982 MW de puissance, soit un rendement de 80 % du réseau éolien !  

Des éoliennes offshore seront mises en service en 2017 au large des côtes françaises. Les 600 éoliennes mesureront près de 200 m de haut, et l'ensemble affichera une puissance de 3.000 MW. Elles permettront ainsi à la France de rattraper son retard par rapport à d'autres pays européens en matière d'éolien offshore. © perspective-OL, Flickr, cc by nc nd 2.0 Des éoliennes offshore seront mises en service en 2017 au large des côtes françaises. Les 600 éoliennes mesureront près de 200 m de haut, et l'ensemble affichera une puissance de 3.000 MW. Elles permettront ainsi à la France de rattraper son retard par rapport à d'autres pays européens en matière d'éolien offshore. © perspective-OL, Flickr, cc by nc nd 2.0

En bref : production record pour l'éolien français atteinte fin 2012 ! - 2 Photos

PDF

L’éolien termine l’année 2012 en beauté. Le jeudi 27 décembre, le parc éolien français a atteint un record de production de puissance. L’énergie propre gouvernée par le vent a ainsi couvert jusqu’à 10 % de la consommation électrique française. La puissance maximale produite de 5.982 MW était équivalente à celle développée par six réacteurs nucléaires. Le record précédent datait du 14 décembre 2012, avec une puissance produite de 5.758 MW.

En France, la puissance totale installée en service est de 7.196 MW, c’est-à-dire que le réseau éolien a fonctionné en pic à 80 % de sa capacité totale. Le bilan de l’année en termes d’utilisation d’énergie éolienne est plutôt encourageant. Sur l’ensemble des besoins énergétiques du mois de décembre, 4 % ont été couverts par l’éolien. En moyenne sur l’année, ce sont 3 % des demandes énergétiques qui ont été prises en charge par le parc éolien. Ce pourcentage représente la consommation domestique de six millions de personnes, chauffage compris.  

Prototypes des hydroliennes qui sont en cours d'installation au parc Paimpol-Bréhat. Chaque hydrolienne possède une turbine d'un diamètre de 16 m et est située à 35 m de fond. Chaque hydrolienne pourra fournir une puissance de 0,5 MW. © EDF
Prototypes des hydroliennes qui sont en cours d'installation au parc Paimpol-Bréhat. Chaque hydrolienne possède une turbine d'un diamètre de 16 m et est située à 35 m de fond. Chaque hydrolienne pourra fournir une puissance de 0,5 MW. © EDF

Pour 2020, le Grenelle de l’environnement a fixé un objectif de 8.000 éoliennes pour 25.000 MW, dont 6.000 MW installés en mer. Actuellement, 63 % de l’énergie éolienne est assurée par six régions : La Picardie, le Centre, le Languedoc-Roussillon, la Champagne-Ardenne, la Lorraine et la Bretagne. Au nord de cette dernière, le parc hydrolien de Paimpol-Bréhat est progressivement mis en place. Il comprend quatre hydroliennes, chacune associée à une turbine de 16 m de diamètre, pour une puissance totale du parc de 2 MW avec des courants de 2,5 m/s, représentant les besoins en électricité de 3.000 foyers. L’avenir des énergies propres liées à la puissance du vent ou des courants marins est donc garanti pour cette nouvelle année.  


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires